Stage à l’étrange, experience, être payé pour apprendre.

Loop begin

Ayant moi-même parti à l’étranger pour apprendre l’anglais (en partant d’un niveau de jeux vidéo/code). Je vais vous expliquer un moyen, qui est ma verité et non pas une vérité général, qui s’est appliqué à moi et à fonctionné comme je l’avais prévue.
Donc bien entendu cela ne s’appliqué pas pour tout le monde, prennez vos notes et ne retenez que se qui vous parle.
Je suis feignant de nature, c’est donc une technique (pensez long terme) pour apprendre l’anglais sans payer pour, mais pour être payé à apprendre et bien sur prendre de l’experience sur un secteur donné.

Qui suis-je ?

J’ai appris à developper (écrire du code) à l’époque de la création de 42 Paris en 2013 durant la premiere promotion.
J’ai un background en commerce de détails (prêt à porter, mixte); vente direct B2C (porte à porte) et B2B vente de site internet, les deux en oneshoot (signature au premier contact).
Ex hardcore gamer/no-life avec des victoires en LANs (Counter-Strike, Quake3, Unreal Tournament) ainsi que mmorpg dont 3 ans actif chez WaR LegenD
Membre de l’association Ubuntu France, aider durant les évents à faire découvrir un OS alternatif.

Problème, situation (à l’époque)

  • Trouver un stage de fin d’étude (dans le cas 42, c’est pas une obligation).
  • Apprendre/Améliorer l’anglais.
  • Des cours d’anglais qui soient utiles, il faut payer.
  • Une expérience a l’étrange, cela devient quasiment obligatoire sur le CV (montrer qu’on peut sortir de sa zone de confort).

Lazy solution (logique !)

Bien évidemment dans cette solution, on recherche en priorité la langue, l’expérience et les économies. On ne fait pas la bêtise de mettre le salaire en priorité, sinon on passe à coté de la solution (si c’est là, on ne crache pas dessus, mais ça ne doit surtout pas vous faire hésiter, quand le Gral se présente à vous !).

– pas envie de payer un “bon” prof d’anglais -> aller dans un pays anglophone
– besoin d’une experience a l’étranger -> aller a l’étrange, Angleterre par example
– besoin d’un stage fin d’etude -> le faire à l’étrange
– sortir de sa zone de confort -> aller à l’étrange

Maintenant dans la solution des cas cités, il y a un pattern qui revient “à l’étranger”. Ajoutez le fait d’être faignant (et ne pas avoir à refaire la même chose deux fois) pourquoi ne pas compacter tout cela dans une solution commune.

Pour se faire (on va prendre mon example, l’Angleterre): toute “grosse companie” capitaliste cherche à réduire ses coûts. Dans le monde du dev/informatique il est commun de prendre des jeunes diplômes (ou non) qui ne connaissent pas les vrai tarifs d’un dev qui envoit du lourd.

Donc sans se fatiguer, vous aller sur un moteur de recherche; Cherchez “graduate jobs technology“, “apprentice jobs technology“…
Vous tomberez par example sur des gros noms bien connues et qui recrute “en masse” (je ne rigole pas, ils prennent des wagons de devs débutants).
Des example: Sky TV, Virgin Media, BBC, les boites de télécommunications, médias, en passant par Google, Facebook et autres, ils le font tous.

graduate+apprentice+technology
graduate+scheme+computing+uk

Finalité

Je ne vais pas parler ici des bas salaire des devs juniors dans les grosse companies (c’est une autre conversation, on est pas là pour ça).
À la fin (ou quand vous décidez de changer de boîte): vous avez appris l’anglais en etant rémunèré et acquis une expérience professionnelle à l’étranger, vous avez résolue 4 problèmes en un coup sans dépenser une thune et si vous jouez bien votre coup, avec une réserve d’argent.

Conclusion.

Le premier job, première expérience, enlevez vous de la tête les gros chiffres.
Cherchez qui vous çtes, ça commence par là (certains a 50 ans le savent toujours pas).
Posez/définissez se que vous cherchez (nomez un problème, c’est 50% du travail pour le solutionner).
Definissez “des solutions”, voyez si vous pouvez les grouper.
Sacrifier du temps pour récolter plus tard (rien dans la vie ne viendra sans sacrifice, mais si vous avez déjà dépensé du temps de vie pour les études, vous savez déjà surement cela)

Pourquoi se “billet de blog” ?

Beaucoup de gens me contacte du fait que je fais partir d’un petit groupe de Français “Tech” a l’étrange et avec une connaissance on a décidé de reprendre le flambeau sur Londre. While 42 London.
Des gens me contactent directement pour me dire qu’ils ont finit leurs études et cherchent un stage/fin cursus de 6 mois.

Et comme l’explique un concept:
Ne donne pas un poisson a quelqu’un qui te demande a manger, apprend lui à pêcher.

Le devenir, autonome et “grand” comme on dit en France, c’est se prendre le mur de la réalité et réaliser que rien ne tombe du ciel, mais qu’il faut aller chercher la lune par soi-même, largement faisables bien préparent.

Voilà se texte pour te dire que je vais pas faire suivre ton CV à telle ou telle companie. Par contre te montrer le chemin et te dire qu’il y a une porte au bout, oui. Comme dit Morpheus a Néo dans Matrix: Il y a un différence entre connaître le chemin et arpenter le chemin.


Il est vital que la solution vient de soit, il est aussi bon d’écouter les conseils d’autrui “mais” de prendre se qui pourrai s’appliquer à soi. Ne jamais suivre bêtement une stratégie de quelqu’un d’autre (j’ai bouclé GOTO introduction ! Boum !!!!)

——————————-
Page beta (pas d’accent, fautes d’orthographe à la volé), merci de comment orthographe et autre
last update 2021-05-09

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.